Samedi 5 Octobre l'équipe de groupe s'est retrouvée à la montagne pour un week-end dans le chalet d'alpage du Vas-y-pi entre Morzine et Avoriaz.

L'occasion de faire le point sur l'année écoulée et de mettre en place les temps forts de l'année à venir.Après le conseil de groupe, et la traditionnelle "Fondue Savoyarde", nous avons été témoin de l'engagement de Frédéric, nouveau responsable de groupe.

C'est dans une ambiance recueillie que Carol, Alice, Arnaud, Luc et Thierry, tous engagés, lui ont lu les appels du Scoutisme.

Le texte lu par Sophie nous invite à devenir des exemples pour les autres :

Comme les automobiles, les gens à pieds sont soumis, en ville, à la loi des feux rouges et des feux verts. Et comme on voit les colonnes de voitures attendre le passage, on voit des paquets de piétons, sur les trottoirs, attendre de pouvoir traverser.
C'est alors que l'on peut observer une chose très intéressante : si quelqu'un, pour une raison ou pour une autre, traverse au rouge, il entraîne toujours derrière lui une partie du groupe qui attend. Simplement parce que beaucoup de gens ne regardent pas les signaux, mais ce que font les autres. Le signal, pour ces personnes, ce n'est pas le feu vert, c'est le fait que les autres traversent.
On ne règle pas tellement sa vie sur ce qui est juste et vrai : on la règle  surtout sur l'exemple des autres. C'est pourquoi celui qui traverse au rouge ne traverse pas seulement pour lui-même, mais pour tous ceux qui, le choisissant  comme signal, vont le suivre.
Aucun de nous, par ses paroles et ses actes, ne vit que pour lui-même. Dans tout ce que nous faisons et disons, il y a la valeur d'un signal auquel beaucoup regardent.
« Vous êtes, dirait Jésus, la signalisation du monde. »

Philippe Zeissig

Le dimanche matin fut consacré à une grande chasse aux bolets dans la forêt environnante.

Voir toutes les photos